Le rapport au monde naturel

Ces dernières années ont (enfin) montré que le rapport au monde naturel est une composante importante de nos vies personnelles et une base fondamentale pour tout être humain équilibré et heureux.

C’est pourquoi je ne conçois pas l’école sans lien direct avec le sol qui nous porte et nous nourrit:

  • Les enfants pourront jouer dans une cour naturelle, non goudronnée, au sein de laquelle la vie suit son cours  (permettant des heures d’observation).

  • Les enfants auront à leur disposition différents outils (loupe, microscope pour les plus grands, …) pour observer la nature à différentes échelles.

  • Les activités (sportives, créatives, relaxantes, …) se feront autant que possible en extérieur.

  • Les enfants prendront soin de plantes dans l’école (c’est une des activités autonomes Montessori).

  • Un potager biologique sera créé et entretenu avec les enfants. Si possible, à terme, le potager fournira tout ou partie de la restauration scolaire de l’école.

  • La venue à l’école de producteurs bio de la région et le déplacement de l’école sur leurs sites complètera la connaissance et la compréhension de la région qui les voit grandir.